Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 470 Image N° 259 Image N° 282 Image N° 280
(275)Tu rebâtiras les ruines anciennes.
[D] 
(461)Tout est à tous, mais vous êtes du Christ et le Christ est à Dieu
[D] 
(257)Je dormais et je rêvais que la vie n était que Joie. Je m éveillais et je vis que la vie n est que service ? Je servis et je compris que le service est joie !!
[D] 
(237)N ayez pas peur du Christ ! Il n enlève rien et il donne tout !
[D] 

Accueil > Editos > S’approcher, servir le frère

S’approcher, servir le frère

Publié le vendredi 1er février 2013

S’approcher, servir le frère

Quand toutes les informations économiques nous parlent de la crise qui s’est installée durablement, quel peut-être le statut de l’espérance chrétienne ?

Nous ne pouvons pas nous contenter de dire : "Demain, ça ira mieux", en laissant les choses en l’état ou en espérant prolonger au moins pour nous, et si possible pour les autres, nos modes de vie habituels, nos manières d’être ensemble. Le mot de "crise" évoque plutôt la dure réalité des restrictions et la perte, pour certains, de ce qui touche à l’essentiel et aux droits fondamentaux : travail, logement, santé. Y a-t-il, dans la crise, autre chose que cette face obscure des choses ? Y a-t-il un chemin plus éclairé que nous pourrions prendre ?

Dans le vocabulaire de la crise, il y a également mutation, changement et peut-être nouveauté. Nous ne savons rien des changements profonds qui pourront intervenir dans notre société, mais nous pouvons bien penser que notre foi nous presse de rechercher des comportements nouveaux.

"L’Année de la foi est une invitation à une conversion authentique et renouvelée au Seigneur, unique Sauveur du monde. Dans le mystère de sa mort et de sa résurrection, Dieu a révélé en plénitude l’Amour qui sauve et qui appelle les hommes à convertir leur vie par la rémission des péchés" (cf 1c 5,31), dit Benoît XVI dans sa lettre apostolique en forme de motu proprio annonçant l’Année de la foi : La porte de la foi (§ 14).

Entrer dans cette conversion à Dieu et à nos frères en humanité, n’est-ce pas s’approcher, nous rapprocher les uns des autres. Notre année sera marquée par l’événement de Diaconia 2013 "Servons la fraternité".

S’approcher, se rapprocher :

éteindre parfois nos écrans et débrancher,
ouvrir souvent nos maisons et décloisonner,
quitter sûrement nos aigreurs et se réconcilier,
regarder lucidement ce qui est entre nos mains et partager,
accueillir toujours la face lumineuse des choses et des êtres et remercier,
consentir à faire quelques kilomètres dans la voiture de son voisin pour vivre vraiment le dimanche,
s’approcher de Dieu qui nous aime et qui nous attend.
Que cette Année de la foi soit celle de notre rapprochement avec Dieu et avec les hommes qu’il aime :

"La foi sans la charité ne porte pas de fruit et la charité sans la foi serait un sentiment à la merci constante du doute. Foi et charité se réclament réciproquement, si bien que l’une permet à l’autre de réaliser son chemin. En effet, de nombreux chrétiens consacrent leur vie avec amour à celui qui est seul, marginal ou exclu comme à celui qui est le premier vers qui aller et le plus important à soutenir, parce que justement en lui se reflète le visage même du Christ" (Benoît XVI, La porte de la foi, § 14).

Bonne année de la Foi et,
avec Diaconia 2013,
bonne année de service !

Denis Moutel
Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Version imprimable de cet article Version imprimable