Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 227 Image N° 267 Image N° 241 Image N° 225
(229)Je ferai des choses extraordinaires en haut dans le ciel et des choses étonnantes en bas sur la terre.
[D] 
(473)La foi est une conversion permanente du regard
[D] 
(263)Observez les fleurs des champs, regardez comment elles poussent ! Elles ne filent pas et elles ne tissent pas. 

Pourtant, je vous le dis : même Salomon, avec toute sa richesse, n a jamais eu de vêtements aussi beaux qu une seule de ces fleurs.
[D] 
(1366)N ayez pas peur, ouvrez toutes grandes les portes au Christ
[D] 

Accueil > Editos > Retrouver le Manque - l’édito de Carême d’Hervé Bescond - diacre.

Retrouver le Manque - l’édito de Carême d’Hervé Bescond - diacre.

Publié le vendredi 23 février 2007 , par Corentin Penn

Retrouver le manque …

Quarante jours pour me convertir … encore une fois ! Mince alors : va falloir encore se priver ! quarante jours à souffrir ! Ah, c’est pas drôle, la vie de catho !

Et si c’était le contraire ,

Quelle chance de quitter (un peu) une vie orientée sur la satisfaction de mes besoins : besoin d’acheter, de gagner plus, besoin de consommer, besoin de m’équiper d’avantage, besoin de faire plein de choses, besoin d’aller plus vite,

Pour aller au désert retrouver le manque, et dans ce manque retrouver l’essentiel.

Redécouvrir qu’en ne me mettant plus au centre, je peux entendre au plus profond de moi une présence.

C’est Toi, Seigneur, qui va pouvoir prendre la place, Toi qui a un projet merveilleux pour moi ! me faire partager ta vie !

Ainsi donc TOI, Tu partages !

C’est normal, Tu ne peux pas faire autrement puisque Tu es Amour, rien que Amour !

Or, sans cesse, Tu me crées à ton image, capable d’aimer, de partager !

Là, Seigneur, Tu prends un gros risque. Il va falloir que Tu m’aides, parce que la tentation de tout recentrer sur moi demeure !

Mais je sens bien que c’est là le vrai bonheur, la vraie joie.

Et si partager c’était ça : prendre le risque d’être dépendant de Toi, et donc des autres, en couple, en famille, entre amis, en communauté, en société …

Me mettre dans la confiance en Toi pour devenir pauvre (après tout, Tu donnes à chacun selon ses besoins), et partager :

- Partager du temps avec ceux qui m’entourent,

- Partager l’inquiétude de ceux qui craignent pour leur emploi,

- Partager les soucis de ceux qui m’entourent et qui n’osent pas en parler,

- Partager la souffrance du malade, la solitude de la personne âgée,

- Partager le souci de celui à qui on ne reconnaît pas le droit à un logement décent,

- Partager avec l’immigré, et pousser mon pays à partager avec les pays pauvres,

- Partager avec le CCFD

- Partager la prière avec mes frères et sœurs chrétiens,

- Partager ton pardon, ce super-don,

- Partager la joie de la Bonne Nouvelle et l’espérance qu’elle nous donne,

- Et pouvoir Te dire à travers les autres : j’ai besoin de Toi,

… - pour partager !

Version imprimable de cet article Version imprimable