Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 467 Image N° 243 Image N° 292 Image N° 279
(234)Le royaume des cieux est semblable à une fleur des champs
[D] 
(312)Que la Paix de Dieu vienne en nous, rendre nos esprits disponibles à son Message
[D] 
(2580)Les cieux proclament la gloire de Dieu,

le firmament raconte l ouvrage de ses mains.

Le jour au jour en livre le récit

et la nuit à la nuit en donne connaissance. 

Psaume 19.
[D] 
(463)Qu advienne la paix dans tes murs, que soient paisibles tes palais.
[D] 

Accueil > Partager et prier > Prières proposées par la paroisse > Rencontre avec nos frères « autrement croyants » Ce texte de Michel Serin (...)

Rencontre avec nos frères « autrement croyants » Ce texte de Michel Serin s’efforce de nous donner à réfléchir sur le dialogue avec l’Islam

Publié le dimanche 3 juin 2007 , par Corentin Penn

Rencontre avec nos frères « autrement croyants »

Ce texte de Michel Serin s’efforce de nous donner à réfléchir sur le dialogue avec l’Islam

Seigneur, je viens avec hardiesse te demander un don qui dépasse toute chose.

Apprends nous à aimer comme tu aimes.

Ce n’est pas facile pour nous, êtres humains. Nous sommes tellement traversés par le désir, la peur, l’agressivité... Apprends nous cet Amour, qui sait prendre des risques pour les plus petits et qui ne craint pas les puissants et les sages de ce monde.

Apprends nous cet Amour qui cherche inlassablement la justice, surtout lorsque cela dérange notre quiétude et notre confort.

Apprends nous cet Amour qui respecte passionnément tous les hommes et d’abord ceux qui ne savent pas respecter les autres.

Apprends nous cet Amour qui sait regarder chaque être humain dans son chemin d’imperfection avec le projet de Dieu sur lui.

Apprends nous cet Amour capable d’un pardon sans retour pour les offenses les plus lourdes à porter et les blessures les plus vives.

Apprends nous à aimer comme tu aimes. Alors nos vies seront transfigurées. La paix se répandra dans nos groupes, dans nos cités et entre les peuples. Aimer comme tu aimes : il n’y a que toi qui peux faire cela en nous

Version imprimable de cet article Version imprimable