Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 274 Image N° 471 Image N° 226 Image N° 463
(231)Pour le Seigneur, un jour est comme 1 000 ans, et 1 000 ans sont comme un jour.
[D] 
(1335)L herbe se dessèche et la fleur tombe ; 

Mais la Parole du Seigneur demeure pour l Eternité.
[D] 
(1345)Ce n est pas dieu qui est silencieux, c est nous qui sommes sourds
[D] 
(293)Fais que mon regard soit un regard qui sache admirer, s extasier, contempler.
[D] 

Accueil > Moments forts > Célébrations > Profession de foi 2007 et célébration de la Sainte Trinité le 3 Juin à (...)

Profession de foi 2007 et célébration de la Sainte Trinité le 3 Juin à Trébeurden

Publié le lundi 4 juin 2007, mis a jour le jeudi 10 avril 2008 , par Corentin Penn

Le 3 juin 2007, jour de la Sainte Trinité, nom porté par l’Eglise de Trébeurden, c’était aussi pour 26 jeunes, le renouvellement des promesses de leur baptême - la profession de foi. Emmené(e)s par leurs parrains et marrains ils ou elles sont venu(e)s, au début de la messe se signer dans l’eau. Après avoir publiquement proclamé leur foi ils ont reçu chacun une croix des mains du célébrant et le cierge signe de Lumière des mains des catéchistes. Laurent le Meilleur, le célébrant, a pris comme thème de réflexion le beau livre « Le scaphandre et le papillon » pour nous dire qu’il ne faut jamais désespérer de rien et que la vie reçue à notre baptême est relation indispensable avec Dieu , l’église et nos frères.

Homélie de Laurent le Meilleur

Entrée

Parmi vous sûrement, certains ont lu ce très beau livre de Jean Dominique Bauby, « le scaphandre et le papillon », ou vu son adaptation cinématographique actuellement sur les écrans. C’est l’histoire bouleversante de ce journaliste qui s’est retrouvé du jour au lendemain totalement paralysé, incapable de parler, à la suite d’un accident cardiovasculaire. Enfermé en lui même avec pour seule porte de sortie la possibilité de cligner de l’oeil, pour signifier oui ou non ! Le Signe de la Croix

Ce qui m’a le plus marqué dans ce film, c’est qu’il nous invite à prendre dans des situations qui paraissent impensables le parti de l’échange, de la rencontre, de la relation ... De fait, si Bauby a pu « écrire » ce livre, c’est bien grâce à la persévérance de deux femmes, l’une orthophoniste, l’autre physiologiste ; elles ont accepté, contre toute raison, de prendre le temps d’être avec lui, parce qu’elles ont parié qu’il était possible qu’il se passe quelque chose. Parce qu’elles ont cru à la force du lien ... Et elles ont eu raison ! Par ce lien si ténu mis à l’épreuve du temps quelle patience pour prendre en note le livre de Bauby une fin de vie promise à l’insensé a pris un sens étonnant : celui de tous nous provoquer à ne désespérer de rien !

Cette force du lien ! Qu’en est il pour nous, frères et soeurs ? En cette fête de la Trinité, que célébrons nous si ce n’est cette force du lien entré le Père, le Fils et l’Esprit Saint en Dieu ? Et cette force du lien entre Dieu et chacun, chacune de nous ?

Dieu nous redit ici que la vie est relation ! Il n’y a pas de vie sans être relié ! Etonnant ce premier geste de la vie : couper le cordon ombilical pour que le nouveau né soit relié à tous les êtres vivants, et pas uniquement à sa maman !

Les jeunes de la profession de foi autour du célébrant - Laurent le Meilleur

A notre baptême, nous avons reçu la vie nouvelle de Dieu ! Nous avons découvert que nous étions reliés à une autre famille, l’Église ; et que nous avons reçu une triple et belle mission : celle d’être prêtre, prophète et roi, à la suite du Christ ! En clair, qu’est ce que cela veut dire ?

• Nous sommes tous « prêtres » quand nous sommes rassemblés pour chanter et célébrer ensemble notre Seigneur ; nous avons vocation d’inviter tout homme à entrer dans la communion avec Dieu Trinité ! Ce service s’exprime avant tout dans l’assemblée eucharistique qui célèbre Jésus Christ, rend grâce à Dieu, porte devant Lui toute la vie du monde : « ce pain et ce vin, fruits de la terre et du travail des hommes » ...Nous sommes « prêtres » aussi quand nous prenons le temps de prier personnellement ou en petits groupes, de partager l’évangile !

• Prêtres mais aussi « prophètes » à la suite du Christ ! Il s’agit de l’annonce, du témoignage, de la structuration de notre foi ! Sommes nous vraiment prophètes ? Osons nous témoigner de cet amour que Dieu nous porte à ceux qui nous entourent ? Rendre compte du quotidien par nos actes et nos paroles de l’Esprit qui nous anime ?

• Prêtre, prophètes et rois à la suite du Christ ! Rois, pas à la manière du Roi David ou des rois de France ! Non, nous sommes « rois » dans la mesure où nous sommes serviteurs ! Cela commence par le regard que nous portons sur le monde dans lequel nous vivons, le regard que nous portons sur notre prochain, celui qui est tout proche de nous ...Nous avons pour mission d’être attentifs aux plus petits, de servir notre prochain, suivant nos compétences et nos talents ... et d’être solidaires de tous

Solidaires et Attentives comme ces deux femmes qui ont beaucoup apporté à Jean Dominique Bauby et qui lui ont permis de rester relié !

Accueil de JuliaVivons pleinement la vocation reçue à notre baptême ! Et

Accueil de Matisse
Accueil de Matisse

demandons à notre Dieu, communion d’amour entre le Père, le Fils et l’Esprit, d’être vraiment prêtres, prophètes et rois. AMEN

Album photo

Le nombre de photos étant très important, vous les trouverez en cliquant sur ce lien

Version imprimable de cet article Version imprimable