Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 236 Image N° 229 Image N° 246 Image N° 1298
(274)Et le jour viendra où ton peuple verra les cieux nouveaux et une terre nouvelle.
[D] 
(272)Comment pourrions nous rencontrer Dieu en fuyant l homme
[D] 
(292)Je prends les ailes de l aurore, je me loge au plus loin de la mer ; même là, ta main me conduit.
[D] 
(279)Mon âme attend plus sûrement le Seigneur qu un veilleur n attend l aurore.
[D] 

Accueil > Moments forts > Célébrations > Messe des enfants le 8 Janvier 2006 - Jour de l’épiphanie

Messe des enfants le 8 Janvier 2006 - Jour de l’épiphanie

Publié le lundi 9 janvier 2006, mis a jour le samedi 15 juillet 2006 , par Corentin Penn

Jour de joie

- Une église archi comble,

Les enfants autour de l’autel pendant le Notre Père

- plus de 100 enfants,

- une ambiance festive et joyeuse,

- une assemblée priante et participative avec beaucoup de jeunes parents,

- mais aussi, à deux reprises, un silence de prière et de recueillement impressionnant !

Voilà, en résumé, ce qu’a été la messe de l’Epiphanie préparée par tous les catéchistes et animateurs de la paroisse, Dimanche 8 Janvier à Pleumeur-Bodou. Un bel exemple de participation active de tous dans un esprit d’ouverture, chacun acceptant l’autre, chacun à sa place, mais tous orientés vers la réalisation du message de Jésus.

C’est réconfortant et plein d’espoir dans un monde qui recherche la vérité et de vraies valeurs : l’étoile que recherchait les mages est toujours là.

Oui, quelle joie pour toutes et tous !

Le responsable de publication.


Ollivier Grabouille, le Diacre, lisant l’Evangile de l’Ephiphanie

DIMANCHE 8 JANVIER 2006 - EPIPHANIE DU SEIGNEUR

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fui pris d’inquiétude, et tout Jérusalem avec lui.

Il réunit tous les chefs des prêtres et tous les scribes d’Israël, pour leur demander en quel lieu

devait naître le Messie. Ils lui répondirent : « À Bethléem .en Judée, car voici ce qui est écrit

par le prophète : Et toi, Bethléem en Judée, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs lieux

de Judée ; car de toi sortira un chef, qui sera le berger d’Israël mon peuple. »

Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était

apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, avertissez moi pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Sur ces paroles du roi, ils partirent.

Et voilà que l’étoile qu’ils avaient vue se lever les précédait ; elle vint s’arrêter au dessus du lieu où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. En entrant dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Mais ensuite, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

MATTHIEU 2,1 12

La crèche vivante
Les mages et la crèche vivante pendant que Laurent le Boulch parle aux enfants
Recueillis, les enfants autour de l’autel pendant le Notre Père
Version imprimable de cet article Version imprimable