Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 260 Image N° 218 Image N° 245 Image N° 466
(229)Je ferai des choses extraordinaires en haut dans le ciel et des choses étonnantes en bas sur la terre.
[D] 
(242)Le seigneur regarde le terre, elle tremble, Il touche les montagnes, elles fument !
[D] 
(258)Tout est sacré.
[D] 
(284)Un jour viendra où le désert refleurira
[D] 

Accueil > Editos > La sagesse des mages

La sagesse des mages

Publié le mardi 1er janvier 2013, mis a jour le jeudi 31 janvier 2013 , par Robert Gautheret

La sagesse des mages

L’année qui vient s’annonce difficile. La situation économique inquiète, à Lannion comme en d’autres lieux en Europe. Des décisions éthiques lourdes de significations seront prises. La tentation est là de choisir de foncer dans le brouillard, ou, au contraire, de faire le dos rond en attendant des jours meilleurs. La sagesse recommanderait de prendre le temps de l’écoute la plus respectueuse possible de toutes les composantes de l’intelligence humaine avant de s’engager, le plus sereinement possible, dans la voie la meilleure. Les lois de la communication moderne et l’attente irraisonnée de résultats immédiats s’opposent malheureusement souvent à cela.

L’Église célèbre, ce mois de janvier, la fête de l’Épiphanie. Le récit de l’évangile selon Saint Matthieu que nous y entendrons est un trésor de sagesse.

L’évangile des mages nous dit que la sagesse est disponible à tous, pour peu que les hommes, contemplant le mystère de la création, tentent de comprendre en raison le sens qui s’y trouve inscrit. Les mages scrutaient le ciel et savaient lire les signes du temps.

La sagesse des mages conduit à l’adoration d’un enfant. La sagesse est vaine si elle ne mène pas au respect du plus petit.
Parce qu’ils ont su écouter la vieille parole biblique, les mages se sont approchés de l’enfant Jésus. Ils ont reconnu en lui le signe de Dieu. La sagesse se laisse ainsi dévoiler dans l’inspiration des Écritures.

Habités par cette sagesse, les mages ont fait de leur vie un long voyage, jamais interrompu, dans lequel, de pas en pas, de questionnement en questionnement, avec patience et persévérance, ils se sont avancés à la rencontre du divin.

Ainsi l’évangile de Matthieu nous donne les clefs de la sagesse de Dieu qui guide les hommes : décoder le message de la création, protéger les plus fragiles et se laisser inspirer par l’inépuisable Parole de Dieu. Cette sagesse ne les gonfle pas de certitudes, mais elle borde le chemin qu’ils doivent inventer humblement ensemble.

En réponse aux lourds défis économiques, sociaux, moraux de notre temps, que les voies partagées de la science, de la raison morale ou de la spiritualité, aident les hommes de bonne volonté dans les choix difficiles qu’ils doivent prendre.

Bonne et sainte année 2013 !
P. Laurent Le Boulc’h

Version imprimable de cet article Version imprimable