Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 241 Image N° 259 Image N° 274 Image N° 234
(475)Si on ne sait pas ce qu est la vie, comment peut on savoir ce qu est la mort ?
[D] 
(284)Un jour viendra où le désert refleurira
[D] 
(275)Tu rebâtiras les ruines anciennes.
[D] 
(227)J attends le Seigneur de toute mon âme, j espère en sa parole.
[D] 

Accueil > Editos > L’accueil qui renouvelle - L’édito de Laurent le Boulch

L’accueil qui renouvelle - L’édito de Laurent le Boulch

Publié le lundi 6 septembre 2010 , par Corentin Penn

L’accueil qui renouvelle

Jeudi 19 août, ce n’est pas sans émotion que je citais pour la dernière fois le nom notre évêque Lucien dans l’intercession de la prière eucharistique. Pendant 18 années, il nous a guidés comme pasteur de notre Église et nous lui avons été fidèles dans la communion de la prière. Nous lui devons beaucoup.

Le lendemain, la prière eucharistique signifiait le passage de témoin : « Souviens-toi, Seigneur, de ton Église répandue à travers le monde : fais la grandir dans ta charité avec le pape Benoît XVI, et notre évêque nommé pour le diocèse Denis… ». Ainsi, avant même de le rencontrer et de célébrer l’ordination épiscopale, notre Eglise s’unit à son nouvel évêque.

C’est une grande joie que d’accueillir un pasteur. Le ministère de l’évêque qui préside à la communion et à la mission de l’Église est tellement important dans un diocèse catholique. Même si, heureusement, tout ne dépend pas de lui, il n’en demeure pas moins que sa personnalité imprègne fortement la vie ecclésiale. L’Église porte sa marque. Notre joie est d’autant plus grande que le Père Denis Moutel est connu et estimé sur notre région. Vous lirez avec attention le premier message qu’il nous envoie.

Accueillir un nouveau membre dans un groupe engendre le plus souvent un regain de vitalité. On prend conscience du meilleur de ce qui s’est fait et l’on cherche à le partager ; on approfondit le sens de la mission ; on se montre plus disposé à se laisser interroger et à progresser. Cet exercice de discernement selon l’Évangile a déjà commencé pour notre Église diocésaine dans l’attente de son pasteur.

Mais c’est aussi au niveau plus humble de nos deux communautés paroissiales que la même attention est portée. L’abbé Edgar Dahoui vient de nous rejoindre. Au milieu de ce mois de septembre, l’abbé Pierre N’Krouma, sera des nôtres. Nous les recevons des Églises sœurs de Djougou au Bénin et d’Abengourou en Côte d’ivoire. Eux aussi nous stimulent dans cet appel à rendre compte de notre espérance, et à grandir encore dans la vérité du témoignage évangélique.

De même l’arrivée de Louis Dosch dans l’Équipe d’animation paroissiale de Lannion, et celles d’Irène Giovanni et de Robert Gautheret dans l’équipe pastorale de Pleumeur-Bodou, nous offrent la chance d’un rafraîchissement dans notre manière de vivre l’Église.

Vous comprenez donc pourquoi il est si nécessaire de nous montrer accueillant à toute personne désireuse de nous rejoindre. Je pense notamment aux catéchumènes qui se mettent en route, aux nouveaux arrivants sur notre région, aux jeunes, à tous ceux et celles qui commencent, un peu tremblants quelquefois, un service qu’ils ont bien voulu accepter. Il nous faut rendre grâce et prier pour eux. C’est grâce à eux que nos communautés demeurent vivantes et en chemin.

En ce mois de septembre, d’autres parmi vous seront sans doute sollicités pour d’autres responsabilités au service de nos communautés d’Église. Déjà je remercie tous ceux et celles qui entendront ces appels. J’aimerais qu’ils soient assurés du soutien de tous dans la prière et la fraternité de l’Évangile.

Bon et joyeux commencement à tous.

P. Laurent Le Boulc’h

Version imprimable de cet article Version imprimable