Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 227 Image N° 226 Image N° 474 Image N° 236
(262)Ceci est mon corps donné pour vous. 

Faites cela en souvenir de moi.
[D] 
(474)S émerveiller, écouter le chant du monde...
[D] 
(249)Au même instant, ce fut comme si des écailles tombaient des yeux de Saul et il vit de nouveau. 

Alors il se leva et fut baptisé,
[D] 
(2580)Les cieux proclament la gloire de Dieu,

le firmament raconte l ouvrage de ses mains.

Le jour au jour en livre le récit

et la nuit à la nuit en donne connaissance. 

Psaume 19.
[D] 

Accueil > Moments forts > Célébrations > Consécration du nouvel autel de l’église de Trébeurden

Consécration du nouvel autel de l’église de Trébeurden

Publié le mercredi 1er juin 2011, mis a jour le samedi 4 juin 2011 , par Jean-Marc

Un évènement à ne pas manquer


Ce n’est pas tous les jours qu’un autel est consacré ; ce n’est pas tous les jours que nous recevons notre évêque dans la paroisse ; voici au moins deux raisons pour assister à la messe de ce samedi 21 mai.


Au début de la célébration, Isabelle Blanchard nous a présenté son œuvre en quelques mots simples et émouvants que voici :
« 
Dans ma prière d’enfant, je lui demandais d’être le crayon si il le voulait
 
Comment est venue mon inspiration ?

Faire silence, écouter, laisser la place et là l’élan intérieur : l’esprit œuvre, des lignes sobres se sont dessinées : les fentes, le plateau suspendu, le bronze et le verre nés par le feu symbole du feu de l’amour,
Le bronze cette matière rugueuse qui peut nous rappeler nos résistances et pourtant si on les travaille elle donne une profondeur
Le verre qui renvoie la lumière ; tenir sa lampe allumé, en prendre soin
 

L’ Esprit descend : ce sont les trois fentes,
La lumière de la résurrection comme un soleil, le mouvement de lumière :
Un peuple en marche qui l’accueille et qui s élève.
Le don du Christ dans l’Eucharistie qui rassemble.

L’autel vibre par lui-même. Ses couleurs sont sobres et chaudes. Il s’intègre à l’église et concentre pourtant sur lui le mystère d’amour du Christ qui se donne.

Merci »

Le moment fort fut la prière de dédicace et l’onction de l’autel ; à ce moment, cette superbe sculpture devient autre : de matière inerte elle devient Vivant.

Prière de dédicace


« 
Nous t’exaltons, Seigneur,
Et nous te bénissons,
toi qui as voulu, dans un admirable dessein de ton amour,
que le mystère de cet autel,
préfiguré jadis de diverses manières,
trouve son accomplissement dans le Christ.

En effet, après le déluge,
Noé, cet autre père du genre humain,
t’érigea un autel pour t’offrir un sacrifice ;
tu l’acceptas, Père très saint,
comme un parfum d’agréable odeur
et tu renouas avec les hommes ton alliance d’amour.

Abraham, notre père dans la foi,
obéissant de tout cœur à ta parole,
te dressa lui aussi un autel,
car il ne te refusait pas Isaac,
son fils bien-aimé.

Moïse, a son tour,
le médiateur de l’ancienne Alliance,
te construisit un autel
qu’il aspergea du sang d’un agneau,
en préfiguration de l’autel de la croix.


Par le mystère de sa Pâque,
le Christ a donné à toutes ses figures leur achèvement ;
à la fois prêtre et victime,
en montant sur le bois de la croix,
il s’est livré lui-même à toi, Père,
comme une offrande pure,
pour enlever les péchés du monde entier
et sceller avec toi l’Alliance nouvelle et éternelle.

C’est pourquoi nous te supplions, Seigneur :
du haut du ciel, répands ta bénédiction
sur l’autel qui a été bâti en cette église ;
qu’il soit pour toujours consacré au sacrifice du Christ,
qu’il soit la table du Seigneur
où ton peuple viendra refaire ses forces.
Que cet autel soit pour nous le symbole du Christ,
car c’est de son coté transpercé qu’il laissa couler l’eau et le sang,
source des sacrements de l’ Église.

Que cet autel soit la table de fête
où les convives du Christ afflueront dans la joie :
en se déchargeant sur toi, Père,
de leurs soucis et de leurs fardeaux,
qu’ils reprennent ici courage
pour une étape nouvelle.


Que cet autel soit un lieu de paix
et de profonde communion avec toi
pour que tes enfants,
nourris du corps et du sang de ton Fils,
et abreuvés de ton Esprit,
grandissent dans ton amour.

Qu’il soit source d’unité pour l’Eglise
et source d’union entre les frères :
que tes fidèles rassemblés autour de lui
y puisent un esprit de vrai charité.

Qu’il soit le centre de notre louange
et de notre action de grâce
jusqu’au jour où nous parviendrons,
exultant de joie,
dans les demeures du ciel,
là nous t’offrirons sans fin le sacrifice de louange
avec le Christ, souverain Prêtre et vivant Autel,
lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles. »


Cinq jeunes ont bénéficié de la venue de Mgr Denis pour faire leur première communion. Certainement, ils en garderont un souvenir impérissable.


Enfin la cérémonie fut suivie par le pot de l’amitié, où après les solennités de l’évènement et le recueillement, la joie illuminait les visages.

Pendant que d’autres se pressaient pour admirer l’autel formant une sympathique cohue.

Acceder au diaporama

Version imprimable de cet article Version imprimable