Paroisse Pleumeur Bodou : aller au sommaire
Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 461 Image N° 243 Image N° 276 Image N° 234
(1303)Par ta puissance invisible, Seigneur, tu accomplis des merveilles dans tes sacrements
[D] 
(2580)Les cieux proclament la gloire de Dieu,

le firmament raconte l ouvrage de ses mains.

Le jour au jour en livre le récit

et la nuit à la nuit en donne connaissance. 

Psaume 19.
[D] 
(462)En quelques maisons que vous entriez, dîtes d abord : "Paix à cette maison" - Et s il y a là un fils de paix, votre paix ira reposer sur lui
[D] 
(468)Qui es-tu donc, douce lumière qui envahit mon coeur ? Esprit Saint, Amour éternel !
[D] 

Accueil > Moments forts > Célébrations > C’est pas moi - c’est lui - ou Dimanche en chemin du 11 Décembre (...)

C’est pas moi - c’est lui - ou Dimanche en chemin du 11 Décembre 2011

Publié le lundi 19 décembre 2011, mis a jour le samedi 31 décembre 2011 , par Corentin Penn

Dimanche en Chemin du 11 Décembre 2011

Le Seigneur vient, le Seigneur Vient !
Il faut aplanir les colinnes,
Il faut Préparer le chemin.
Le Seigneur vient, le Seigneur vient !
Il faut aplanir les collines
Et combler les ravins

Heureux les musiciens d’annoncer que le Seigneur Vient

C’est par ce beau chant dynamique, accompagné par un sympathique groupe musical de jeunes, chant repris chaleureusement par l’assemblée, que l’eucharistie célébrée par le père Laurent le Boulch a démarré.

Nombreux adultes pour découvrir avec Soeur Yolande le Visage de St jean Baptiste

[vert]Le Thème de Jean Baptiste et de l’attente du Seigneur était un excellent sujet pour la catéchèse de ce Dimanche en chemin du 3ième Dimanche de L’Avent 2011[/vert]

Comme vous pourrez le constater , les divers ateliers ont été très fréquentés et studieux que ce soit les enfants, les jeunes ou les adultes :

_ les jeunes du groupe des confirmands ont miné la vie du Baptiste et en le faisant avec eux ont ainsi aidé les enfants du CM à découvrir celui qui a ouvert le chemin.

Les jeunes se préparent à mimer la vie du Baptiste
Des CMs très attentifs

Irène et Hervé ont voulu partager la réalité de Noël et comment cela s’exprime.

la réalité de Noël et comment cela s’exprime.

Catéchèse « je vous salue Marie » avec Marie josé, valérie et danielle


De la promesse faite à abraham en passant par l’annonce faite à Marie (Isaïe) le chemin vers Noël - Catéchèse par Marie Chantal et Jean Marc pour les jeunes secondaires


Homélie du Père Laurent le Boulch

Paul vient d’arriver dans la cour de l’école. Il est habillé un peu étrangement. Il dit des choses qu’on n’a pas l’habitude d’entendre. Il surprend par sa manière d’être.

Les enfants accourent de partout. Ils veulent voir. Attroupement général. Et, plus il y a du monde, plus il en vient !

Atelier "éveil à la foi" - Mission accomplie, avec leur luminaires les enfants prêts à ouvrir le chemin

Devant la foule des enfants, monsieur le directeur et les institutrices arrivent à leur tour voir ce qui se passe. Ils mènent leur enquête : qui es-tu ? Comment t’appelles-tu ? Qui t’a autorisé à venir ? Es-tu celui qu’on attendait ? …

C’est un peu la même chose dans l’Evangile d’aujourd’hui. Jean le Baptiste vient dans le désert. C’est un homme étrange. Il n’est pas comme les autres. Il a une parole libre. De partout on accourt. Les foules ont plaisir à l’écouter. Elles se font baptiser par lui.

Mais les responsables de la religion s’inquiètent. Ils envoient des enquêteurs : [vert]qui es-tu ? Es-tu celui qu’on attendait[/vert] ?

Jean Claude et François viennent de faire une bêtise. Ils ont ramassé un caillou et l’ont jeté contre un carreau de l’école. Celui-ci a volé en éclats.

Monsieur le directeur convoque Jean Claude et François dans son bureau. Il les interroge : « qui a cassé le carreau ? … » Mais Jean Claude et François se renvoient la balle : [vert] C’est pas moi, c’est lui ! [/vert]  ?

Maurice a eu une idée géniale ! Il a proposé de visiter Jean qui était malade. Quand ils ont vu cela, tous les amis y sont allés eux aussi. La maman de Jean est heureuse. Elle voit Juliette qui est là. Elle veut la féliciter et la remercier. Sur le moment Juliette est bien tentée de tout prendre les remerciements pour elle, mais elle se ressaisie. Elle répond à la maman de Jean : « c’est pas moi, c’est lui ! », [vert]« c’est pas moi, c’est Paul qui en eu l’idée » ! [/vert]

« C’est pas moi, c’est lui », c’est un peu aussi la réponse de Jean Baptiste dans l’évangile à ceux qui viennent l’interroger.

Devant la puissance de la parole de Jean Baptiste, devant son courage et son intégrité, des prêtres et des lévites viennent lui demander « est-ce toi le prophète, le messie, l’envoyé de Dieu ? » [vert]La réponse de Jean est honnête et vraie « Ce n’est pas moi c’est lui ! ». Celui qui va faire le plus difficile, ce n’est pas moi. Sans lui, je ne suis pas grand chose. C’est lui qui me guide. Il va venir, il est là tout proche de vous… Jésus. C’est lui le Messie, le prophète.[/vert]

En ce temps de l’Avent, nous sommes appelés par Jean à préparer le chemin du Seigneur. Il est très beau celui que nous avons tracé au milieu de notre église. C’est par lui que la parole de Jésus, l’évangile, est venu jusqu’à nous.

C’est par lui que nous irons tout à l’heure communier au corps de Jésus. C’est aussi le chemin de notre cœur que nous déblayons, élargissons pour mieux recevoir Jésus qui vient en nous. C’est que notre chemin est parfois encombré, laissé à l’abandon quand nous oublions de l’entretenir par la prière.

[vert]Quand les chrétiens accueillent Jésus par le chemin de leur cœur, ils ressemblent alors à Jean Baptiste. Ils ont quelque chose de différent. Une manière de regarder les autres. Une lumière dans leurs yeux. Une joie au fond d’eux-mêmes. Ils parlent d’amour et leurs paroles et leurs attitudes font du bien.

Et quand on les interroge, quand on leur demande pourquoi ils sont comme ceci ou comme cela, ils disent : « C’est pas moi, c’est lui ! ». Ils disent que c’est Jésus. Comme Jean Baptiste, ils disent que c’est lui le responsable ; c’est lui qui est la vraie cause de leur joie, de leur sourire. Car, si il n’y avait pas Jésus, ils ne seraient pas comme cela. Il est tellement plus grand, plus fort qu’eux-mêmes. Ils ne sont même pas dignes de lui. Mais c’est en Jésus qu’ils mettent leur espoir, l’amour, la paix, la fraternité et le pardon qui viennent de Dieu.[/vert]

Ils sont comme Jean le Baptiste…de vrais témoins de Jésus, des lumières qui indiquent Jésus. Ils sont le chemin par lequel le Christ vient rencontrer les hommes. Ils sont comme le beau chemin que nous avons tracé dans notre église.

Mes amis, si nous sommes rassemblés dans cette église ce matin, c’est que nous avons eu la chance peut-être de rencontrer ces chrétiens. Ils ont été pour nous le chemin de Jésus.

Pendant un petit moment, nous pensons à eux, nous prions pour eux…

Mais c’est à nous aussi qu’il revient d’être aujourd’hui le chemin de Jésus pour nos frères et sœurs. [vert]Ce serait si beau qu’en nous regardant vivre, sourire, pardonner, prier ou défendre la justice, d’autres amis nous demandent : « pourquoi tu es comme cela ? Au nom de quoi fais-tu cela ? » Et que vous répondions tranquillement et avec joie : « Ce n’est pas moi, c’est lui… C’est lui Jésus »[/vert]
C’est alors que Noël sera célébré dans une grande joie. Car pour nous Noël, c’est Jésus qui vient rencontrer les hommes par nos chemins.

Amen

En route vers les ateliers
Les confirmants se préparent à mimer St JeanBaptiste
les jeunes du CM attendent de pouvoir partager avec les confirmants des scènes de la vie de Jean le baptiste
la réalité de Noël et comment cela s'exprime avec Irène et Hervé
Catéchèse "je vous salue Marie" avec Marie josé, valérie et danielle
Catéchèse adulte - beaucoup de monde pour découvrir le visage de Jean le baptiste
Heureux les musiciens d'annoncer la joie de savoir que "le Seigneur vient"
La catéchèse c'est aussi participer aux chants
Procession d'entrée
"Le chemin vers l'autel a été fleuri par les jeunes - un monde pour notre chemin de l'avent vers Noël
Joie partagée
Heureux les musiciens d'annoncer que le Seigneur Vient
Les jeunes se préparent à mimer la vie du Baptiste
Des CMs très attentifs
la réalité de Noël et comment cela s'exprime.
Atelier "éveil à la foi" - Mission accomplie, avec leur luminaires les enfants prêts à ouvrir le chemin
Nombreux adultes pour découvrir avec Soeur Yolande le Visage de St jean Baptiste

info portfolio

En route vers les ateliers Les confirmants se préparent à mimer St JeanBaptiste les jeunes du CM attendent de pouvoir partager avec les confirmants des (...) la réalité de Noël et comment cela s'exprime avec Irène et (...) Catéchèse "je vous salue Marie" avec Marie josé, valérie et (...) Catéchèse adulte - beaucoup de monde pour découvrir le visage de Jean le (...) Heureux les musiciens d'annoncer la joie de savoir que "le Seigneur (...) La catéchèse c'est aussi participer aux chants Procession d'entrée "Le chemin vers l'autel a été fleuri par les jeunes - un monde pour (...) Joie partagée
Version imprimable de cet article Version imprimable