Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 220 Image N° 471 Image N° 221 Image N° 268
(252)L homme est comme une feuille qui vole... Nul ne sait où elle tombera. 

Mais là ou elle tombera, la terre se fertilisera
[D] 
(261)Dieu appelle la lumière « jour », et l obscurité, il l appelle « nuit ». 

Il y a un soir, il y a un matin. Voilà le premier jour.
[D] 
(273)Mon Dieu et mon rocher, tu es pour moi un abri sûr.
[D] 
(255)Ce sont des pêcheurs, et ils sont en train de jeter un filet dans le lac. 

Jésus leur dit : « Venez avec moi, et je ferai de vous des pêcheurs d hommes. » 

Aussitôt, ils laissent leurs filets et ils suivent Jésus.
[D] 

Content

Nouvel appel en faveur du Congo

postée le lundi 2 mai 2016.

En janvier-février nous avons reçu des appels de sensibilisation à la situation très alarmante et méconnue des massacres en territoires de Béni et Lubero au Nord Nord-Kivu. Que s’est-il passé depuis ?

La situation sur terrain n’a pas évolué favorablement puisque les tueries ont continué
​ dans la population​.
​Pour ce qui nous concerne, signalons entre autres le massacre de 17 membres de la famille d’une de nos sœurs ​et l’assassinat d’un de nos Père Assomptionniste.
D’autre part et notamment grâce à votre contribution,​des actions de sensibilisation et protestation ont pu être menées ; une journaliste a enquêté avec persévérance ; quelques Médias catholiques évoquent maintenant les faits avec justesse (Cathobel ; Journal Dimanche ; KTOTV-France).
De grands titres de Presse sortent ​timidement ​de leur silence mais communiquent souvent erronément. Il est vrai que même les services de communication de l’ONU parle ​plutôt de « tensions ethniques » - ce que les faits ne sont pas.

Un appel de l’ACAT-Belgique d’avril 2016 - relayé par pièces jointes ci-après - revient à cette situation du Nord Kivu avec une qualité et justesse qui mérite diffusion et recommandation. Je vous invite donc à activer vos réseaux et à écrire une fois encore selon le modèle joint ou vous en inspirant. La lettre est à envoyer au Haut-Commissaire aux droits de l’homme par poste en Suisse et copie à
​votre ​ambassade de RDC et au gouverneur du Nord-Kivu.