Paroisse de Pleumeur Bodou
Quatre photos cliquables pour prier...
Image N° 459 Image N° 285 Image N° 471 Image N° 238
(533)La plante s envole vers Toi, Seigneur 

Tu la chauffes de Ton Soleil
[D] 
(263)Observez les fleurs des champs, regardez comment elles poussent ! Elles ne filent pas et elles ne tissent pas. 

Pourtant, je vous le dis : même Salomon, avec toute sa richesse, n a jamais eu de vêtements aussi beaux qu une seule de ces fleurs.
[D] 
(279)Mon âme attend plus sûrement le Seigneur qu un veilleur n attend l aurore.
[D] 
(277)Nul n est trop loin pour Dieu.
[D] 

Content

Nouvel appel en faveur du Congo

postée le lundi 2 mai 2016.

En janvier-février nous avons reçu des appels de sensibilisation à la situation très alarmante et méconnue des massacres en territoires de Béni et Lubero au Nord Nord-Kivu. Que s’est-il passé depuis ?

La situation sur terrain n’a pas évolué favorablement puisque les tueries ont continué
​ dans la population​.
​Pour ce qui nous concerne, signalons entre autres le massacre de 17 membres de la famille d’une de nos sœurs ​et l’assassinat d’un de nos Père Assomptionniste.
D’autre part et notamment grâce à votre contribution,​des actions de sensibilisation et protestation ont pu être menées ; une journaliste a enquêté avec persévérance ; quelques Médias catholiques évoquent maintenant les faits avec justesse (Cathobel ; Journal Dimanche ; KTOTV-France).
De grands titres de Presse sortent ​timidement ​de leur silence mais communiquent souvent erronément. Il est vrai que même les services de communication de l’ONU parle ​plutôt de "tensions ethniques" - ce que les faits ne sont pas.

Un appel de l’ACAT-Belgique d’avril 2016 - relayé par pièces jointes ci-après - revient à cette situation du Nord Kivu avec une qualité et justesse qui mérite diffusion et recommandation. Je vous invite donc à activer vos réseaux et à écrire une fois encore selon le modèle joint ou vous en inspirant. La lettre est à envoyer au Haut-Commissaire aux droits de l’homme par poste en Suisse et copie à
​votre ​ambassade de RDC et au gouverneur du Nord-Kivu.